Quelles conséquences au Grenelle de l’Environnement ?

Le logement est un des secteurs les plus visés par le Grenelle de l’Environnement, avec pour but de réduire la consommation énergétique du Bâtiment qui consomme 42,5 % de l'énergie finale totale et contribue pour près du quart aux émissions nationales de gaz à effet de serre.

grenelle de l'environnement

Suite au Grenelle, différentes engagements ont vu le jour :
- La norme Bâtiment Basse Consommation » ou BBC (50 kWh/m²/an) s'appliquera à toutes les constructions neuves faisant l'objet d'une demande de permis de construire déposée à partir de fin 2012,
- Les logements neufs qui seront construits dans le cadre du  Programme National de Rénovation Urbaine devront d'ores et déjà respecter, par anticipation, la norme BBC,
- En 2020, toutes les constructions neuves devront être à énergie positive, c'est-à-dire fabriquer plus d’énergie qu’elles n’en consomment.
Les projets devront dorénavant être pensés en coût global, intégrant qualité d'usage et performance énergétique. Il a été ainsi calculé que le surcoût à la construction de projets respectant les nouvelles normes serait de 15 % à 20 % mais qu'en contrepartie, ce surcoût serait rapidement amorti grâce aux économies d'énergie réalisées à l'usage.